Exposition du 24 septembre 2020 au 19 novembre à l’hôtel Renaissance République, Paris 75010


Les principales thématiques développées dans les œuvres de Tany sont la faune, le changement climatique, la disparition des espèces, la pollution et la vibrance urbaine. L’idée de l’exposition “Le Bestiaire Urbain”, est issue des discussions autour de ces combats, qui sont aussi chers à l’hôtel Renaissance Paris République. 

L’exposition explore la jungle urbaine parisienne, avec sa faune caracteristique, vue par le prisme du quartier Bastille- République (notamment de ses boutiques emblématiques), et l’esprit de Tany. Elle dresse une galerie de portraits qui, par effet de miroir, décrivent certains aspects caractéristiques des habitants de la capitale et de la société en général, avec un humour qui ne plaira pas à tout le monde. Un écho résonne entre ce bestiaire et l’activité de l’hôtel, par exemple entre les abeilles et les ruches sur le toit de l’immeuble, les insectes et le mur végétal, les emballages des boutiques du quartier et la volonté de l’établissement de promouvoir la vibrance du quartier. 
Comme toute capitale immorale qui se respecte, Paris abrite des ménageries et des zoos. L’exposition n’y déroge donc pas et présente une galerie d’animaux exotiques et qui rappelle (ce qui prend tout son sens dans un hôtel) que les animaux exotiques des uns, sont les bêtes communes des autres.

https://www.facebook.com/events/328534618457170

If you would like to contact me or enquire about commissioning a work you can email me.

Si vous désirez me joindre ou vous commander une œuvre, merci de m’écrire par email.

Comments are closed.